DAI ZHEN


DAI ZHEN
DAI ZHEN

DAI ZHEN [TAI TCHEN] (1724-1777)

Une des plus fortes têtes du XVIIIe siècle chinois qui en compta tant, Dai Zhen, alias Dai Dongyuan, participa au grand mouvement de réforme du confucianisme qui s’attaquait au «néo-confucianisme» de l’école de Zhu Xi, devenu orthodoxie officielle depuis plusieurs siècles. Ses adversaires l’accusaient d’être entaché d’un transcendantalisme emprunté au taoïsme et, surtout, au bouddhisme indien, et contraire à l’immanentisme profond de la pensée chinoise. Il avait reçu dans sa jeunesse les leçons d’un lettré de sa province, versé dans les sciences européennes que les missionnaires jésuites avaient introduites en Chine, et ses premières œuvres portent sur les mathématiques; on lui doit une résurrection de la littérature mathématique ancienne de la Chine, laissée en désuétude par la scolastique néo-confucianiste. Son attention se porta ensuite sur les disciplines philologiques: paléographie, phonologie et sémantique historiques, qu’il estimait indispensables pour retrouver le sens authentique des textes antiques, des «classiques» confucéens qu’il vénérait comme une bible canonique. Mais la philologie, où il brilla entre tous ses contemporains, n’était pour lui qu’un moyen d’accéder à la philosophie. Son chef-d’œuvre est une Exégèse de termes techniques du Mencius (Mengzi ziyi shuzheng , 1769-1777); la vérité, disait-il, s’exprime par des mots, d’où la nécessité de recourir à la philologie pour retrouver la Voie, le dao des anciens, non adultéré par les interprétations médiévales (et néo-confucianistes). Dans un autre de ses traités, Vers le principe du bien (Yuanshan , 1776), il expose les conceptions éthiques qui découlaient de ses théories: la discussion porte surtout autour des rapports entre le li , l’ordre rationnel, le nomos qui préside au cosmos, et le qi , le pneuma , l’énergie matérielle par laquelle le li se manifeste sur le plan physique. Le Moyen Âge, sous l’influence du bouddhisme, et l’école de Zhu Xi, en dépit de ses prétentions d’antibouddhisme, avaient fait du li un absolu transcendant; Dai Zhen veut un li immanent au qi, à la nature: d’où, en morale, une réhabilitation de la vie naturelle, de l’instinct, de la passion, du désir, inhérents à la nature humaine, mais condamnés par le puritanisme néo-confucianiste. L’obligation morale (biran ) n’est pas contraire à la nature (ziran ); elle en est l’accomplissement. Le bien, pour l’homme, est de se confronter aux lois de la nature tout en les contrôlant. Il importe donc de scruter la nature pour en déceler l’ordre et les lois, le li, ce qui est un programme proprement scientifique. L’œuvre de Dai Zhen reste mal connue en Occident, bien qu’elle soit rédigée en un style d’une clarté toute mathématique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dai Zhen —   [ dʒɛn], Tai Chen [ dʒɛn], chinesischer Wissenschaftler und Philosoph, * Xiuning (Provinz Anhui) 19. 1. 1724, ✝ Peking 1. 7. 1777; verfasste bahnbrechende Werke zur Mathematik und Astronomie, v. a. aber zur Phonetik, Etymologie und Textkritik,… …   Universal-Lexikon

  • Dai Zhen — This is a Chinese name; the family name is Dai. Dai Zhen Dai Zhen (Chinese: 戴震; pinyin: Dài Zhèn; Wade–Giles: Tai Chen, January 19, 1724 July 1, 1777) was a notable Chinese scholar of the Qing Dynasty from Xiuning, Anhui. A versatile sch …   Wikipedia

  • Dai Zhen — ▪ Chinese philosopher Wade Giles romanization  Tai Chen , courtesy name (zi)  Dongyuan  or  (Wade Giles) Tung yüan  born Jan. 19, 1724, Xiuning, Anhui province, China died July 1, 1777, Beijing       Chinese empirical philosopher, considered by… …   Universalium

  • Dai Zong — Water Margin character Nickname Magic Traveller (神行太保) Rank 20th, Speed Star (天速星) of the 36 Heavenly Spirits Scouting chief of Liangshan Origin Chief warden of the Jiangzhou (present day Jiangxi) prison …   Wikipedia

  • Dai Chuanzeng — (or Dai Chuan ceng, 1921 1990, Simplified Chinese: 戴传曾), was a prominent Chinese nuclear physicist who did fundamental contributions to PR. China s nuclear research and industry. Contents 1 Life 2 Merits 3 References …   Wikipedia

  • Dai Bingguo — This is a Chinese name; the family name is Dai. Dai Bingguo 戴秉国 State Councilor of the People s Republic of China Incumbent …   Wikipedia

  • Dai Longbang — This is a Chinese name; the family name is Dai. Part of the series on Chinese martial arts List of Chinese martial arts Terms Kung fu (功夫) Wushu (武術) Qigong (氣功) …   Wikipedia

  • Wu Dai — Späte Liang Dynastie (gelb) und Nachbarkönigreiche, 923 n. Chr. Die Zeit der Fünf Dynastien und Zehn Reiche (chin. 五代十國 / 五代十国, wǔ dài shí guó) (907 960) war eine Zeit des politischen Umsturzes in China, nach dem Ende der Tang Dynastie bis zur… …   Deutsch Wikipedia

  • CHINE (L’Empire du Milieu) - Littérature — Les origines de la littérature chinoise sont à peu près contemporaines de celles des deux autres littératures dont se nourrit encore la tradition du monde civilisé: celle de l’Inde et celle de l’Europe. Ici comme là, ces origines remontent à un… …   Encyclopédie Universelle

  • List of Chinese writers — Contents 1 Chronological list 1.1 Antiquity and Qin Dynasty 1.2 Han Dynasty and following 1.3 Tang Dynasty and following …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.